LA FEMME FLAMBOYANTE ET EROTIQUE...

Publié le par crevette

pJudith1.jpg

 

klimt-danae.jpg JUDITH I ET DANAE... (1901 et 1907-1908)

peut être la plus puissante et la plus perturbante des représentations de KLIMT sur la sexualité féminine menacante.

Avec son visage levé, couronné d'une abondante chevelure, son menton fort, ses yeux à demi-fermés et ses lèvres ouvertes dans une expression d'extase.

Le collier orné qui parait détacher la tête est aussi une constante de nombreux portraits de KLIMT.

 

 

"DANAE "  était le sujet d'une des peintures les plus érotiques de la Renaissance italienne, par le CORREGE, la version de KLIMT la surpasse par son érotisme : comme d'habitude KLIMT n'a utilisé la mythologie que pour explorer son thème favori, la sexualité féminine.

Un sensation d'intimité voyeurisme émane de ce tableau : Danaé, enroulée et confinée de façon claustrophobe par la forme de la toile, alors même qu'elle est fécondée par la pluie dorée ornementale et érotique.

 
   

Commenter cet article

Arc-en-ciel 14/07/2007 23:45

Oui, vraiment, j'aime beaucoup, qu'elle sensualité...