LE SERVITEUR D'EROS......

Publié le par crevette



      "LES AMIES   1916-1917"
                                                                                                               



Comme dans les 2 tableaux suivants,  il y a plus qu'un soupçon de lesbianisme dans
"LES AMIES".

C'était un thème à la mode chez les écrivains et artistes depuis Beaudelaire et Théophile Gautier, et qui s'accordait, à l'exploration sans limite par KLIMT de la sexualité féminine.

KLIMT grand "voyageur" de la vie, amant de la femme, serviteur d'Eros, préfère multiplier les corps, traiter des amours féminines, plutôt qu'introduire l' homme.


                                               ********


"ADAM ET EVE", cette oeuvre inachevée et peut-être celle qui suggère le mieux la direction qu'aurait prise KLIMT s'il avait vécu la période de l'entre-deux-guerres.


Comme Picasso, Matisse, Maillol, Klimt s'intéressa à un retour à une forme moderne de classicisme.
Avec ce tableau, l'attitude de KLIMT envers les femmes change.

                                                       



                                           "ADAM ET EVE  1917-1918"






SERPENTS D'EAU I et II, 1904-1907

Les Ondines filent sous l'eau, silencieuses et rapides. Elles se déplacent toujours en bancs, se frôlent dans les courants où elles emmêlent leurs chevelures fleuries. Elles aiment frotter leurs ventres nus dans la vase ou faire semblant d'avaler un petit poisson. Le sentir battre de la queue et des nageoires contre leur palais les ravit au plus haut point. Elles se le passent de bouche en bouche dans une ronde de baisers mais l'animal, étourdi par le voyage insensé, finit par périr. La dernière qui l'a eu sur la langue est envoyée à la surface où la lumière du jour l'éblouira. Parfois, elle croise une fillette solitaire et rêveuse qui se promène le long de la berge. Elle la saisit aussitôt par la cheville et l'amène à ses compagnes. Les Ondines déshabillent l'enfant qu'elles tentent d'initier à leurs jeux. Quand la noyée cesse de se débattre, elles l'abandonnent sous un rocher.

 


                                                                                                                   
       SERPENTS D'EAU   I                                              SERPENT D'EAU II




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article