KLIMT.... L'ART NOUVEAU

Publié le par crevette

 

Klimt 2012. Un baiser transforme le monde

Le 14 juillet 2012, l'anniversaire de Gustav Klimt (1862 - 1918) sera commémoré pour la 150e fois. À l'unisson une vie entière avec Vienne, Klimt a profondément marqué la peinture de la modernité, et a contribué à la renommée mondiale de l'Art-Nouveau.

http://www.wien.info/fr/sightseeing/museums-exhibitions/klimt2012

 

 

 

KLIMT-2.jpg




KLIMT... peintre Viennois de la fin du XIX ème, crée en 1897, avec quelques amis proches le mouvement "SECESSION" et en prend la présidence.

"
Faire un autoportrait ne m'intéresse pas. Les sujets de peinture qui m'intéressent ? Les autres et en particulier les femmes..." .

Une atmosphère originale et envoûtante émane des tableaux de KLIMT. Peintures sensuelles et érotiques dévoilent un monde de plaisir et de luxe où il fait bon vivre.

Les admirer, c'est oublier la froide ambiance post-moderne qui est la nôtre. Aucune référence au monde extérieur ne vient contrarier le charme des allégories,portraits, paysages et autres personnages que l'artiste peint. Des couleurs et des motifs d'inspiration orientale (Klimt est  très influencé par le Japon, l'ancienne Égypte et la Ravenne byzantine), une perspective bidimensionnelle dépourvue de profondeur et une qualité souvent stylisée de l'image, autant d'éléments utilisés par le peintre pour créer une oeuvre séduisante, où le corps de la femme s'expose dans toute sa volupté.


Les débuts


Gustav Klimt est né en 1862 dans une famille modeste. Son père, orfèvre-graveur, subvient difficilement aux besoins de sa femme et de ses sept enfants. A quatorze ans, il obtient une bourse d'Etat pour entrer à la Kunstgewerbeschule (l'Ecole viennoise des Arts et Métiers). Très vite, ses talents de peintre et de dessinateur s'affirment. Ses toutes premières oeuvres lui valent un succès inhabituellement précoce. Sa première grande initiative date de 1879 : il crée cette année-là la Künstlerkompagnie (la Compagnie des Artistes) avec son frère Ernst et Franz Matsch.

A Vienne, la fin du XIX ème siècle est une période d'effervescence architecturale. L'empereur François-Joseph décide, en 1857, de détruire les remparts entourant le coeur médiéval de la ville. "Le Ring", financé par l'argent du contribuable, est alors construit : de magnifiques résidences y côtoient de superbes parcs. Ces changements profitent à Klimt et à ses associés, leur fournissant de multiples occasions de faire montre de leur talent. Les commandes affluent et, en 1879, ils participent aux décorations d'une fête à thème historique, organisée pour les noces d'argent de François-Joseph et de l'impératrice  Elisabeth. En 1880, nouvelle commande : ils sont cette fois chargés de repeindre le plafond des thermes de Carlsbad. A travers ces premières réalisations, Klimt se forge une certaine réputation.

Ses oeuvres de jeunesse, telles que "La Fable", "L'Idylle" ou "L' Homme nu", révèlent déjà un artiste doué et prometteur, quoique cantonné à la représentation de sujets allégoriques et académiques. Dans "La Fable"  et "La Vierge", les femmes sont potelées, habilement drapées dans de sobres tissus. Leurs cheveux sont tirés, en douceur, derrière le cou. La sensualité est maternelle ; la nudité plus décorative qu'excitante. Rien de radicalement différent des oeuvres du XVII ou du XVIII siècle. Dans le passé, un V pudique,  rappelant celui des poupées enfantines, dissimulait les  rares poils pubiens dévoilés.

Ainsi, dans certaines oeuvres d'art du Moyen-Âge ou de la Renaissance, les sexes masculins ou féminins suggérés par l'audace de l'artiste se trouvaient affublés, par des âmes prudes, d'une sage feuille de figuier.

 

Commenter cet article

Amea 07/08/2007 11:46

Je viens de découvrir ton blog en passant chez Revelise ;-) j'aime beaucoup klimt et ses petites femmes...je te conseille de découvrir le blog De (juju.k) http://juju66.canalblog.com/ elle peint façon klimt c'est
très joli ;-)


Bisous

Amea

revelise 24/07/2007 18:57

Coucou catherine, le prochain tableau que je mettrai en ligne sera un klimt, avec mes explications. Je te dis pas lequel, passe ce soir ou demain, tu me diras. Bisous bonne soirée a bientôt

revelise 15/07/2007 10:15

Un petit passage rapide, oui klimt a beaucoup dessiner les femmes. Ces peintures sont très érotiques. Passe un excellent dimanche, je repasserai ce soir plus tranquillement

Arc-en-ciel 14/07/2007 23:41

Bonsoir Catherine, je ne connaissais pas du tout ce peintre, je trouve ses toiles très belles. Je ne suis pas connaisseuse en peinture, ni en art en général, je peux te donner un lien, si tu ne l'as pas déjà : http://revelise.over-blog.fr/. J'aurais plaisir à venir regarder les toiles de ce peintre, car j'aime beaucoup la peinture. Bizou.