GALERIE DE PORTRAITS

Publié le par crevette



           "Emilie FLÖGE.  1902"










Klimt ne se maria jamais, il n'était pas lié aux concepts conventionnels de la fidélité, mais il maintint cependant jusqu'à sa mort une longue relation avec Emilie FLÖGE.

La somptueuse robe d'Emilie évoque à la fois le costume esthétique des femmes préraphaélites et le style révolutionnaire sans corset du couturier Paul Poiret postérieur à 1908.

 

 

 

 

 

 

 








                                                                                                   
"Fritza RIEDLER  1906"

 

 

 

 

 

Le portrait de Fritza RIEDLER est un exemple de l'éclectisme brillant et créatif de Klimt.

Il y mélange des éléments provenant de la peinture baroque espagnole, des mosaïques byzantines, des estampes japonaises et, dans certains décors géométriques de l'art grec antique.






En 1
903, lors d'un voyage à Ravenne, KLIMT fut très impressionné par les célèbres mosaïques chrétiennes primitives des églises de la ville.

Dans le portrait d'Adèle BLOCH-BAUER I, le style "byzantin ou doré" qu'il développa par la suite utilise des ornements d'or et d'argent semblables à des collages appliqués sur une toile.

   

     "ADELE BLOCH-BAUER I 1907
"

     

 

 

 

 













 

 

                                                                                                                        "Maïva PRIMAVESI   1912"








Le portrait de Maïva PRIMAVESI est une exception parmi les portraits de commande de KLIMT, puisqu'il montre une jeune fille.

Contrairement à Egon SCHIELE, KLIMT n'était pas intéresse par la sexualité des enfants et des adolescents.

Le portrait de Fritza RIEDLER est un exemple de l'éclectisme brillant et créatif de Klimt.

Il y mélange des éléments provenant de la peinture baroque espagnole, des mosaïques byzantines, des estampes japonaises et, dans certains décors géométriques de l'art grec antique.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

revelise 26/07/2007 06:10

Merci pour ton com, je vois aussi que tu l'avais mis sur ton blog. Je viens également de lire l'article sur frida, j'avais vu le film, qui m'avait passionnée. Bisous bonne journée